Définition

   

La CNV signifie Communication Non Violente :

Cette communication est une approche humaniste qui met l'accent sur la réalisation de soi, le développement du potentiel humain et l'épanouissement des relations.

Combinaison d'un langage, d'une façon de penser, d'un savoir-faire en communication, le processus de la CNV vise à aider à clarifier ce que nous vivons. Il s'agit de donner accès à l'empathie, de se relier efficacement à soi et à l'autre, c'est-à-dire prendre pleinement conscience de ses propres sentiments et de ceux de l'autre.

 

La  CNV  nous  apprend  comment  créer  un  échange  qui  se  substitue  au  conflit  pour  enfin  obtenir  ce  que  nous  désirons  par  la  négociation  plus  que  par  la  contrainte  ou  la  menace. 

Elle  renforce  ainsi  notre  aptitude  à  conserver  nos  qualités  de  cœur  et  fait  naître  nos  qualités  d'écoute,  de  respect  et  d'empathie.

 

Historique

 

A lire

Les concepts et les techniques de la Communication non violente ont été mis au point, au milieu des années 1960, par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie clinique. 

C'est dans un contexte de conflits raciaux et socioéconomiques que Marshall B. Rosenberg a commencé à appliquer sa méthode auprès de diverses communautés américaines qui travaillaient à rétablir l'harmonie entre des écoles et d'autres institutions publiques. 

En 1984, les succès obtenus avec son approche l'amènent à créer le Centre pour la Communication non violente ayant pour mission de diffuser et de faire connaître la Communication non violente un peu partout dans le monde.

En 1999, il publie " Non violent Communication : A Langage of compassion ", traduit en français sous le titre " Les mots sont des fenêtres (ou des murs) ", qui présente sa méthode de façon très pratique et concrète.

La CNV vise à créer entre les êtres humains des relations fondées sur l'empathie, la compassion, la coopération harmonieuse et le respect de soi et des autres. Il s'agit d'un outil de communication, principalement verbal, qui peut servir à la résolution de conflits entre deux personnes ou au sein de groupes.

La pratique de la Communication non violente permettrait également d'être en meilleure relation avec soi-même, de mieux comprendre ses besoins profonds et de prendre en charge, de manière autonome et responsable, les divers aspects de sa propre vie. Il ne s'agit donc pas d'une thérapie, mais elle peut avoir des retombées thérapeutiques intéressantes.

La CNV permet d'enrichir nos communications internes et externes et nous enseigne l'art du dialogue dans le respect de nous-même, de nos besoins et de ceux de nos interlocuteurs.

 
  • Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) : introduction à la communication non-violente - Marshall Rosenberg, Arun Gandhi, Charles Rojzman, Farrah Baut-Carlier.

 
  • Dénouer les conflits par la Communication Non-Violente : Marshall Rosenberge, Gabriele Seils, Daniel Béguin.

 
  • Parler de paix dans un monde de conflits : la Communication non violente en pratique - Marshall Rosenberg, Dorothy J. Maver, David Hart.

 
>